Lire la suite

Sur quelle motorisation miser pour son portail battant ?

Vous possédez un portail battant et vous aimeriez faciliter son usage ? Eh bien, sachez que vous avez la possibilité de le motoriser. Toutefois, il convient de bien ajuster l’automatisme au matériau de votre portail et au type de terrain sur lequel il est installé. C’est pourquoi vous devriez opter pour un portail ouvrant en aluminium de chez EMALU qui vous propose le meilleur en la matière. Cette marque met également à votre disposition des motorisations adaptées à chacun des modèles qu’elle met en vente. Il faut aussi noter que 5 types de moteur existent pour l’automatisation d’un portail battant.

L’automatisme à vérins

La motorisation à vérins est destinée exclusivement aux installations professionnelles. Autrement dit, elle est plus adaptée aux portails de grande rigidité. Ainsi, les modèles en acier sont préconisés, les autres matériaux étant incompatibles avec sa force de traction. Pour fonctionner, elle nécessite un flux d’énergie de 220 volts, ce qui requiert un système de câbles assez important qui peut aller jusqu’au portail. En outre, le vérin se décline en trois types bien distincts suivant son principe de fonctionnement : pneumatique (air comprimé), hydraulique (huile sous pression) et électrique.

L’automatisme à bras

La motorisation à bras est le modèle le plus couramment utilisé étant donné que c’est l’option la plus simple à employer et à aménager pour les portails à battants. Chaque vantail du portail est alors équipé d’un bras mécanique qui permet son ouverture et sa fermeture. Ces bras articulés peuvent être hydrauliques ou électromagnétiques. Comme l’automatisme à vérins, elle demande une arrivée électrique de 220 volts.

L’automatisme à roues

La motorisation à roues constitue le modèle adéquat pour les terrains en pente ou déformés. Le portail se déplace grâce à une roue qui est fixée en bas des vantaux. En plus d’être très abordable, sa mise en place est également d’une grande simplicité. C’est aussi le seul moteur qui n’exige qu’un faible voltage pour son fonctionnement. En effet, il suffit d’une puissance de 12 ou de 24 volts pour fonctionner. Par ailleurs, vous avez l’opportunité d’économiser de l’énergie en tranchant pour une motorisation solaire.

L’automatisme enterré

La motorisation enterrée représente le modèle le plus onéreux vu que des travaux de maçonnerie sont indispensables pour son installation. Si vous envisagez de monter un portail ouvrant neuf, c’est l’automatisme idéal. Le moteur est, comme son nom l’indique, enfoui à la base de chaque battant, ce qui lui procure une excellente durabilité.

L’automatisme intégré au portail

La motorisation intégrée au portail est installée dans les montants verticaux de chaque vantail. Son aménagement est donc très simple à effectuer et ne demande aucun grand chantier. Elle se procure en même temps que votre portail. De plus, elle vous permet de gagner en espace, ce qui est pratique pour les petites propriétés.

Publié dansDiversPortail aluminium

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2016. Mister Menuiserie, le blog