Lire la suite

Poser un portail coulissant électrique : comment s’y mettre ?

La configuration de votre entrée s’avère complexe, c’est à dire en pente ou plus ou moins étroite ? Rassurez-vous ! Un portail coulissant correspond tout à fait à ce type d’accès. Mais pour un gage confort accru, certains utilisateurs procèdent à l’automatisation de leurs portails coulissants. L’auto installation d’un portail coulissant vous tente ? Dans cette approche, nous allons vous démontrer comment installer un portail coulissant électrique ?

 

Les équipements et outils nécessaires

L’auto-installation d’un portail coulissant électrique nécessite l’usage de quelques outils et équipements :

  • Un niveau à bulle
  • Des serres-joints
  • Un marteau
  • Une perceuse
  • Un mètre à ruban
  • Quelques clés (plate ou pipe)
  • Un nécessaire de mesure et traçage

 

Les préliminaires d’installation

Avant d’entamer l’installation d’un portail coulissant électrique, enterrez avant tout le câble d’alimentation secteur à une profondeur de 50 Cm dans une gaine orange. Pour ne pas vous tromper dans le câblage, lisez bien la notice. Ensuite, assurez-vous à ce que la hauteur d’installation du bloc moteur ne dépasse pas 1 m du sol.

 

Les pièces à privilégier

La crémaillère et le motoréducteur sont les pièces essentielles d’un portail coulissant autoportant.

  • Posez la crémaillère

Sachez qu’une crémaillère est essentielle pour mobiliser un portail coulissant autoportant. D’ailleurs, son installation est très facile à réaliser. Munissez-vous juste d’une perceuse et d’une scie à métaux. Pour commencer,  plaquez la crémaillère contre la poutre, qui est située sur la partie inférieure du portail. Marquez ensuite les trous à percer. Pour éviter le dérapage au moment du perçage, tenez bien la crémaillère. Percez maintenant sur les endroits que vous venez de marquer. Une fois percée, prenez la seconde crémaillère puis raccordez-la à la première. Faites le même geste que vous avez fait au précédent. Vous pouvez visser le tout. Si jamais votre crémaillère dépasse la longueur prévue, vous pouvez couper le reste à l’aide d’une scie à métaux.

  • Mettez en place le motoréducteur

Le moteur ou motoréducteur est responsable de l’automatisation portail. De ce fait, son installation est vitale. Avant de poser le moteur, il est nécessaire de vérifier la platitude du terrain à l’aide d’un niveau à bulle. Si votre terrain est bien plat, vous pouvez commencer l’installation. Prenez la plaque métallique destinée qui servira de pose du bloc moteur. A l’aide du gabarit fournit par le constructeur, repérez les endroits à percer. Posez ensuite le bloc moteur sur la plaque puis engagez les chevilles dans les trous prévus à cet effet. Vous pouvez maintenant procéder au serrage. Votre bloc moteur est maintenant installé.

  • Mettez en place les arrêts moteurs

A quoi sert un arrêt moteur ? Comme son nom le laisse à deviner, ce dispositif sert à contrôler l’arrêt du moteur au moment de l’ouverture et la fermeture du portail. Côté installation, vous allez positionner ces arrêts moteurs sur chaque extrémité de la crémaillère. Une fois positionné, vous pouvez les fixer à l’aide de quelque vis de fixation. Ainsi, vous pouvez essayer et commencer le branchage. Ici, apprenez comment installer convenablement un portail coulissant électrique.

 

Publié dansPorte d'entrée aluminium

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2016. Mister Menuiserie, le blog