Lire la suite

Porte coupe-feu : l’indispensable pour lutter contre les incendies

De nos jours, personne n’est à l’abri des incendies que ce soient les habitations individuelles ou les locaux des entreprises. C’est pourquoi la mise en place d’une porte coupe-feu est indispensable. En effet, à l’instar d’une porte blindée, c’est une porte technique dont les performances sont nettement supérieures à celles d’une porte standard. Elle répond également à certaines normes en matière de sécurité et de confort.

Rôle de la porte coupe-feu

La porte coupe-feu est une installation qui s’avère très utile au cas où un incendie se produirait. Il va sans dire qu’elle contribue à empêcher la propagation des flammes et des gaz toxiques dans un logement ou dans les parties communes d’un immeuble. Pour cela, les zones qui sont enflammées sont séparées des autres pour éviter que le feu ne se répande, et ce, grâce à cette porte. Elle permet ainsi de garantir la sécurité des occupants d’une pièce en attendant que les secours les évacuent. Vous pouvez vous-même aménager cet équipement ou bien confier cette tâche à un professionnel. En choisissant la deuxième option, vous avez l’opportunité de bénéficier d’un coût d’acquisition réduit (taux de TVA à 10%).

Composition de la porte coupe-feu

Pour bien accomplir sa mission, la porte coupe-feu est constituée de différents matériaux. Elle est ainsi dotée d’une âme en composite incombustible, de deux parements en bois dur et du métal.

Elle peut être utilisée comme porte d’entrée ou comme porte intérieure et se décline en plusieurs modèles. Aussi, les principaux dispositifs de fermeture coupe-feu regroupent les portes coulissante, battante, basculante, des trappes de visite et guillotine (avec ou sans convoyeur), des rideaux tissus et métalliques irrigués ou non irrigués.

Une installation obligatoire pour certaines constructions

Conformément à l’arrêté du 31 janvier 1986 relatif à la protection contre l’incendie des bâtiments d’habitation, les normes anti-incendie varient en fonction du type de construction. De ce fait, les réglementations ne sont pas les mêmes pour une habitation neuve et ancienne ou pour un logement individuel et collectif. Ainsi, il est primordial de tenir compte de deux éléments importants : la résistance et la réaction de certains matériels au feu. Dans le cas d’une porte coupe-feu, la résistance aux flammes doit être de 15 minutes au minimum.

Publié dansPorte d'entrée aluminium

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2016. Mister Menuiserie, le blog