Lire la suite

Portail coulissant autoportant ou sur rail ?

Gain de place, modernité et confort d’utilisation, telles sont les promesses d’un portail coulissant. Comme vous le savez déjà, il existe deux types de portail coulissant : autoportant ou à rail. Dans ce billet, découvrez les spécificités de chacun d’eux.

Les spécificités du portail coulissant autoportant

Suspendu à une crémaillère, le portail coulissant autoportant ou autoporté ne touche pas le sol. Ce type de portail est surtout recommandé en cas de passage fréquent de poids lourds, et donc dans les sites industriels. Néanmoins, aujourd’hui, il connait également un vif succès auprès des particuliers. A préciser que ce système n’est pas recommandé pour les portails très lourds.

Etant donné qu’il est suspendu à une crémaillère, un portail coulissant autoportant ne prend aucun espace latéral. En misant pour ce modèle, vous n’avez pas à installer un rail au sol (la pose ne requiert ni travaux de maçonnerie ni terrassement, ce qui fait que vous n’avez pas à modifier votre extérieur). A noter qu’un système de fixation et de coulissage robuste pallie l’absence de rail au sol.

Par ailleurs, avec un modèle autoportant, la présence des éléments au sol (terre, gravillons, feuilles, neige, etc.), n’entrave pas le bon fonctionnement du portail.

Il ne faut pas oublier toutefois que la largeur totale du portail est supérieure de 1/3 à la largeur de passage du portail. En outre, pour assurer l’équilibre au sein de la structure même du portail, une potence latérale triangulaire est souvent nécessaire à l’arrière du portail, ce qui n’est pas toujours très esthétique. Mais ce système est déconseillé pour les portails trop lourds.

Les caractéristiques d’un portail coulissant sur rail

Comme son nom l’indique, un portail coulissant sur rail coulisse sur un rail et s’ouvre donc latéralement. Le rail en question est à fixer sur une fondation en béton qu’on appelle longrine (à réaliser sur toute la longueur d’ouverture, celle-ci sert donc de support au rail).

La largeur de la longrine doit être égale à la largeur du portail multiplié par deux. En fin de compte, le refoulement du portail quand ceci est ouvert doit être prévu.

Avec un portail coulissant sur rail, il n’y aura pas de risque de dénivellement. Pour un bon fonctionnement du portail, il faut éviter l’accumulation d’eau et de saletés sur le rail. Cela suppose donc un nettoyage régulier du rail.

Ici, découvrez comment installer un portail coulissant sur rail

 

Publié dansPortail aluminium

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2016. Mister Menuiserie, le blog