Lire la suite

Portail automatique : zoom sur les normes de sécurité à respecter

Vous envisagez d’installer un portail automatique chez vous ? C’est une excellente idée ! Néanmoins, il convient de savoir les normes de sécurité qu’il convient de respecter tant pour l’achat que pour la pose de cet équipement. Voici les plus importantes de nos jours :

La norme européenne EN13241-1

La norme européenne EN 13241-1 est la norme de sécurité relative au portail automatique. Il s’agit d’une norme très exigeante qui remplace la norme française NF 25-362. Cette norme exige un résultat de la part des constructeurs du portail ainsi qu’un entretien régulier de la part des clients ou des installateurs. Elle a été mise en place pour sécuriser les portails automatiques. Selon cette norme, un portail automatique ne doit ni cisailler, ni pincer, ni écraser, ni pouvoir entraîner quiconque.

Le marquage CE

Toujours selon cette norme de sécurité européenne, tous les matériaux utilisés pour la pose d’un portail électrique doit être marqué CE. Celle-ci montre la conformité à la norme européenne. Pendant l’installation, les professionnels doivent encore réaliser des tests de mesures avec outils certifiés. Ce sont des tests qui permettent de déterminer les risques comme l’écrasement, le pincement, le coincement ainsi que le cisaillement.

Les résultats des tests peuvent exiger du propriétaire du portail l’installation de cellules photoélectriques. Ces accessoires assurent la détection de tout objet ou individu qui peut entraver l’ouverture ou la fermeture du portail automatique. Un feu clignotant peut aussi être exigé afin de signaler l’ouverture et la fermeture du portail au public, notamment pour les portails automatiques qui donnent accès sur une rue bondée.

Il est bon de préciser que la propriétaire d’une maison équipée d’un portail automatique doit être en possession des documents certifiant le bon fonctionnement de son portail. Ces documents nécessitent la signature d’un responsable reconnu par les autorités. Un carnet d’entretien, un certificat CE, un certificat d’essai doivent figurer parmi ceux-ci.

Bref, avant de procéder à une quelconque installation de portail automatique, vous devez prendre en compte ces normes de sécurité. Cela vous permet non seulement de garantir la sécurité de l’installation de votre portail automatique, mais aussi de vous assurer de son entretien.

Publié dansPortail aluminium

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2016. Mister Menuiserie, le blog