Lire la suite

Les critères de choix pour une porte de garage

Le garage est une pièce importante du logement étant donné qu’il sert à stocker un grand nombre d’éléments comme les véhicules (voiture, vélo, etc.) ou encore certains outils (tondeuse, etc.). Ainsi, pour sécuriser efficacement ce lieu, la porte de garage constitue un équipement crucial. C’est pourquoi elle doit disposer d’une excellente isolation tout en offrant une manipulation simple. Elle influence également l’aspect décoratif de votre habitation. Il est alors primordial de bien faire son choix pour optimiser la sécurité de vos biens et pour mieux contrôler l’accès de votre domicile.

Le mécanisme d’ouverture

Le choix du mode d’ouverture de votre porte de garage dépend de la configuration et de l’étendue de l’espace disponible. Pour une manipulation encore plus aisée, il vous est possible de l’équiper d’une motorisation. Sinon, vous pouvez toujours l’ouvrir et le fermer de façon manuelle.

Il existe 5 types d’ouverture pour porte de garage. Aussi, il y a la porte sectionnelle, battante, pliante, à enroulement, coulissante et coulissante.

Le matériau

Pour le choix du matériau de votre porte de garage, il est essentiel de prendre en considération les conditions climatiques qui caractérisent votre région en termes d’humidité et de salinité (pour les zones côtières). De même, il est indispensable que son isolation soit bien assurée.

La robustesse et l’esthétique de votre matériel doivent aussi être prises en compte ainsi que son entretien. Le bois demande en demande régulièrement alors que les autres matériaux ne requièrent qu’un petit coup d’éponge. À l’exception du PVC, le bois, l’acier et l’aluminium sont tous dotés d’une très bonne rigidité.

Le prix compte également parmi les critères de choix du matériau de votre porte de garage. Le PVC représente le modèle le moins cher tandis que l’aluminium est le matériau le plus onéreux.

Les normes à respecter

Une norme européenne imposent, depuis le 1er mai 2005, aux fabricants de porte de garage d’équiper leurs produits d’une protection anti-pincement. Cette même règle exige également qu’un dispositif automatique d’arrêt soit mis en place. Ce système détecte les obstacles pour éviter tout risque d’accident. Pour cela, il bloque le mécanisme d’ouverture de la porte de garage même s’il est en marche.

Publié dansPorte de garage

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2016. Mister Menuiserie, le blog